Le port de Gand aura une nouvelle écluse

La ministre flamande des Travaux publics Hilde Crevits (CD&V) et son homologue néerlandaise Melanie Schultz van Haegen ont signé un accord lundi pour le lancement de la phase de planification de la construction d’une nouvelle écluse à Terneuzen (Zélande néerlandaise). Cette écluse devrait permettre l’accès des navires de plus de 80.000 tonnes au port maritime de Gand.

La décision de principe de construire une nouvelle écluse avait déjà été prise au début du mois de mars mais lundi les ministres responsables se sont rencontrés pour décider du planning et du financement du projet.

Si le planning est respecté les travaux devraient débuter en 2015 et les premiers navires devraient emprunter l’écluse en 2021.
Le projet total devrait coûter un milliard d’euros. Les Pays-Bas débourseront 141,9 millions d’euros, la Flandre et les entreprises portuaires de Gand le reste.
Après la construction de l’écluse le canal devra aussi être ajusté, les Pays-Bas verseront pour cs travaux 150 millions d’euros, la Flandre le reste. La phase d’élaboration sera menée par une organisation conjointe flamande-néerlandaise sous mandat de la Commission flamande-néerlandaise de l’Escaut (VNSC).

Le Port de Gand se réjouit de cet accord

Le bourgmestre de Gand Daniël Termont (SP.A) comme la Société du Port de Gand et l’Association des entreprises portuaires (Vegho) ont réagi positivement à cet accord.
"C’est une étape définitive et nous ne pouvons plus faire marche arrière" a déclaré Daniël Termont. "De plus, la discussion sur le financement du projet a été définitivement tranchée".
Le CEO de la Société du port de Gand Daan Schalck et le président Christophe Peeters (Open VLD) ont souligné que pendant des années on avait tenté d'arriver à un accord.

"Parce que la procédure se déroule selon un schéma néerlandais, il était important de résoudre d’abord la question du financement".

Pour la Vegho, les entreprises portuaires peuvent à présent avoir des certitudes à long terme, ce qui est très important lorsqu’il faut décider des investissements.

Port de Gand

Le port de Gand est le troisième plus grand port de Flandre, il est accessible par le Canal Gand-Terneuzen qui rejoint la mer du Nord.
La nouvelle écluse devrait permettre un meilleur accès au port via le trafic maritime entre les Pays-Bas, la Belgique et la France.

23,7 millions de tonnes de marchandises arrivent par la mer chaque année et 20 millions de tonnes sont exportées. Le port occupe directement 25.000 personnes plus autant dans les activités de services annexes.

Le succès de Gand repose sur sa localisation géographique : le port est relié au réseau fluvial européen par les cours d’eau navigables, la Lys et l'Escaut. Deux importantes autoroutes européennes s’y croisent la E17 et la E40.

Depuis 1996, une plate-forme internationale rail - route y a été également créée.