Les trois enfants hospitalisés à Lausanne hors de danger

Les trois enfants belges hospitalisées en Suisse après l'accident de car survenu à Sierre sont hors de danger. Toutes trois sont réveillées et conscientes, ce qui permet d'espérer un rapatriement prochain, a indiqué l'hôpital mardi.

"Leur état de santé s'est considérablement amélioré et ne présente plus de risque vital immédiat", assure le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) dans un communiqué. Pour toutes les trois, un long chemin de réhabilitation commence. Des contacts vont être pris avec la Belgique pour envisager un prochain rapatriement, précise l'établissement lausannois.

Après une période particulièrement inquiétante, les deux jeunes patientes qui souffrent d'un traumatisme crânien et de multiples fractures sont sorties de leur coma artificiel. Elles ont pu communiquer avec leurs parents. Leur état neurologique évolue favorablement, selon l'hôpital.
La troisième patiente souffre d'une lésion de la moelle épinière. "Elle montre des signes de récupération encourageants avec quelques mouvements des doigts et des orteils", d'après le communiqué. 

Plusieurs enfants de retour à l'école d'Heverlee

Plusieurs enfants d'Heverlee qui ont survécu au dramatique accident d'autocar survenu mardi passé, à Sierre, sont retournés mardi à l'école Sint-Lambertus, pour la première fois depuis leur retour de Suisse, a annoncé la police locale. La date à laquelle ils réintégreront les cours n'est pas encore connue.
L'école a fait savoir via son site internet qu'elle serait fermée jeudi, à l'occasion des obsèques des sept victimes d'Heverlee, qui auront lieu en l'église Saint-Pierre de Louvain.