Des nobles condamnés à rénover leurs maisons à Bruges

Un juge brugeois a obligé une famille appartenant à la noblesse à restaurer quatre maisons en ruine situées à la Sint-Joristraat à Bruges. Le juge brugeois répond ainsi à la demande de la Région flamande qui exigeait une rénovation de ces maisons de maître depuis 1993.

Les propriétaires bénéficient d’une période de trois ans pour procéder à la rénovation. En cas de refus ou de non-respect du délais ils risquent de devoir payer une astreinte.

Les quatre maisons abandonnées datent du 16ème siècle et font l’objet d’une protection par le service du patrimoine depuis 1974.

Des travaux de rénovation a été effectués dans une des maisons. Si la rénovation des trois autres maisons ne commencent pas rapidement c’est la Région flamande qui s’en chargera aux frais des propriétaires.