Les derniers blessés rentrent en Belgique

Les trois fillettes grièvement blessées dans l’accident du car belge à Sierre, qui étaient encore hospitalisées à Lausanne en Suisse, seront rapatriées ce jeudi en Belgique, vers l’hôpital universitaire de Louvain. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole du ministère belge de la Santé publique, Jan Eyckmans.

Les trois derniers écoliers blessés dans l’accident du car belge dans un tunnel à Sierre, dans le Valais suisse le mardi 13 mars dernier vers 21h15, à être rapatriés sont une fillette belge et deux fillettes néerlandaises. Les deux ressortissantes des Pays-Bas vont à l’école ‘t Stekske de Lommel (province du Limbourg), tandis que la fillette belge va à l’école Sint-Lambertus d’Heverlee (près de Louvain, en province du Brabant flamand).

Les trois blessées avaient été maintenues pendant un certain temps dans un coma artificiel, afin de permettre à leur corps de se remettre plus rapidement du choc. Elles ont ensuite été tirées du coma et ont pu communiquer avec leurs parents. Leurs vies ne sont plus en danger.

Deux des fillettes grièvement blessées souffrent d’une fracture au crâne et de plusieurs autres fractures. Leur état neurologique évolue favorablement. La troisième fillette est atteinte à la moelle épinière, mais a montré des « signes encourageants » de convalescence, par le biais de quelques mouvements des doigts et des orteils, a indiqué l’hôpital suisse de Lausanne.

« Les trois derniers blessés arriveront chacun à leur tour en Belgique ce jeudi », a précisé le porte-parole du ministère de la Santé publique. Les trois fillettes seront transférées à l’hôpital universitaire Gasthuisberg (photo) de Louvain, où se trouvent actuellement encore d’autres jeunes blessés de l’accident.