Louvain fait ses adieux aux victimes d’Heverlee

Au lendemain de la cérémonie de funérailles pour les 15 élèves de l’école ‘t Stekske de Lommel et deux adultes décédés mardi 13 mars dans l’accident du car belge dans un tunnel de Sierre, dans le Valais suisse, c’était au tour de Louvain de prendre congé des 7 élèves de l’école Sint-Lambertus d’Heverlee décédés dans le même accident tragique. La cérémonie a eu lieu en la cathédrale Saint-Pierre de Louvain, qui pouvait accueillir pour l’occasion plus de 1.400 personnes. Parmi celles-ci, le couple royal belge, le couple princier des Pays-Bas, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, le Premier ministre Elio Di Rupo et nombre de ministres belges, ainsi que des personnalités belges et suisses. La cérémonie remplie de sérénité et d'émotions a duré plus de deux heures.

Contrairement à la cérémonie à la mémoire des 17 victimes de Lommel, qui avait lieu ce mercredi dans la Soeverein Arena de cette ville limbourgeoise, les funérailles pour les 7 élèves de l’école primaire Sint-Lambertus qui sont décédés dans le même accident tragique ont eu lieu ce jeudi matin dans la cathédrale de Louvain. Il s’agissait donc d’un service religieux classique. Il était célébré par Dirk De Gendt, le doyen de Louvain, qui était assisté notamment par le nonce apostolique Mgr. Giacinto Berloco.

L’église St-Pierre de Louvain ne compte normalement que 800 places, mais sa capacité avait été élargie à 1.400 places assises pour l’occasion. L’église n’était accessible pendant la cérémonie qu’aux personnes qui avaient reçu une invitation, à savoir avant tout les familles, les proches et amis des victimes de 11 et 12 ans, mais aussi de nombreuses personnalités belges, néerlandaises et suisses.

Le roi Albert II et la reine Paola de Belgique, le prince Willem-Alexander et la princesse Maxima des Pays-Bas (plusieurs victimes de l’école de Lommel sont en effet de nationalité néerlandaise), le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, la présidente de la Confédération helvétique Eveline Widmer-Schlumph et le Premier ministre belge Elio Di Rupo assistaient aux funérailles. Tout comme à Lommel, c’est la chorale de jeunes filles Scala, originaire d’Aarschot, qui assurait une partie de l’accompagnement musical de la cérémonie.

Pendant la cérémonie, les proches de chacun des défunts -  Sebastian, Clara, Bavo, Sarah, Victor, Sonya et Joaquin - ont lu un témoignage, chaque fois très émouvant. Un hommage a aussi été rendu à l’enseignant et l’accompagnatrice de l’école d’Heverlee, ainsi qu’aux deux chauffeurs du car, qui ont également péri dans l’accident et qui ont été enterrés lors de cérémonies privées.

A l’extérieur de la cathédrale, sur la Grand-Place de Louvain, de grands écrans avaient été placés pour permettre à la population de suivre la cérémonie en direct. Cette cérémonie s'est terminée par la sortie des sept cercueils de l'église. Chaque enfant devait ensuite être enterré dans l'intimité.