Les Suisses ont terminé leur enquête en Belgique

Les six agents de police et le magistrat suisses arrivés lundi dans notre pays ont auditionné 7 enfants de l’école primaire d’Heverlee qui ont survécu à l’accident du car belge dans un tunnel à Sierre, dans le Valais, le 13 mars dernier. Ils tentaient ainsi d’obtenir des informations supplémentaires qui pourraient leur permettre de comprendre les circonstances exactes du tragique accident qui a ravi la vie à 28 personnes, dont 22 écoliers de Lommel (Limbourg) et d’Heverlee (Brabant flamand).

Comme prévu, les sept enquêteurs suisses ont bouclé ce jeudi matin leur commission rogatoire avec l’audition d’une série d’enfants de 11 et 12 ans qui ont survécu à l’accident du car de la compagnie Toptours dans un tunnel de Sierre, à leur retour d’une semaine de classes de neige. Le parquet de Louvain (Brabant flamand) a indiqué que les Suisses quitteraient la Belgique ce jeudi après-midi.

Les enquêteurs ont assisté ces derniers jours à l’audition de 7 enfants de l’école primaire d’Heverlee, qu’ils avaient demandé à pouvoir entendre. Les auditions ont été menées - après concertation et accord des parents - par les hommes de la police locale de Louvain spécialisés dans l’audition de mineurs d’âge.

Les parents des jeunes témoins étaient présents lors des auditions, qui ont été enregistrées sur vidéo. Selon le parquet de Louvain, qui n’a voulu donner aucun détail sur les déclarations des enfants, ces auditions se sont déroulées dans le calme et la sérénité.