Feu vert à la rénovation du tunnel Léopold II

Le gouvernement bruxellois a approuvé ce jeudi un vaste chantier de rénovation du plus long tunnel de la Belgique, qui débutera en 2014. L’information a été confirmée par la ministre bruxelloise des Travaux publics, Brigitte Grauwels (CD&V). Les travaux, effectués surtout la nuit, dureront 3 ans. Coût total de l’opération : 105 millions d’euros.

D’ici 2014 et le début des travaux de rénovation, l’administration régionale Bruxelles Mobilité continuera à développer ce projet d’envergure, mené en collaboration avec des partenaires privés. Le coût total de 105 millions d’euros comprend aussi l’entretien du tunnel pendant 25 ans.

La ministre bruxelloise des Travaux publics Brigitte Grauwels s’est réjouie de la concrétisation du projet de rénovation de cet ouvrage routier souterrain construit au début des années 1980 et donc dépassé sur les plans de la sécurité et de la qualité de l’air. Long de 2,5 kilomètres, le tunnel Léopold II est emprunté quotidiennement par 65.000 véhicules. Beaucoup de navetteurs l’empruntent pour entrer et sortir de Bruxelles.

Le programme des travaux prévoit, notamment, la rénovation de la chaussée et des trottoirs, des sorties de secours, l’ajout de nouvelles issues de secours et de niches de secours. De nouveaux points d’extraction des fumées seront installés, tandis que le système de caméras de surveillance sera modernisé et que le système de détection d’incendie sera adapté.

D’autres modernisations sont prévues, comme celle du poste de contrôle, du système de radiocommunication, de la protection incendie, de l’éclairage et de l’alimentation électrique. Seules certaines phases spécifiques du chantier, comme la rénovation de la chaussée, seront réalisées pendant la journée, mais durant les périodes de congés scolaires. Le reste des travaux sera effectué essentiellement la nuit, pour limiter les embarras de circulation.