Davantage de jeunes Flamands au chômage

En Flandre, environ 196.000 personnes étaient à la recherche d’un emploi le mois dernier. C’est 1,7% de plus que lors du mois de mars 2011. Les jeunes semblent être les premiers à éprouver des difficultés à trouver un emploi. Mais selon le ministre flamand de l’Emploi, cette situation serait liée à une nouvelle manière de comptabiliser les chômeurs de Flandre.

Le taux de chômage atteignait en mars 6,64% de la population active en Flandre, soit une légère baisse par rapport à février (6,84%).

En mars 2011, le taux de chômage était de 6,57%, a annoncé le ministre flamand de l'Emploi Philippe Muyters. Au total, la Flandre comptait 195.978 chômeurs, soit une hausse d'1,7% par rapport à mars 2011.

Cette hausse est due à une nouvelle manière de comptabiliser les chômeurs en Flandre. Les intérimaires sont comptabilisés dans les chiffres du chômage s'ils travaillent au moins 10 jours sur 28. Auparavant, c'était le cas lorsqu'ils travaillaient ne fut ce qu'un jour. Cette nouvelle manière de calculer le taux de chômage a pour conséquence l’actuelle présence de 6.000 chômeurs supplémentaires dans les statistiques.

Le chômage des jeunes (- de 25 ans) a augmenté de 5,6% entre mars 2011 et mars 2012. Cette situation est donc également due à la nouvelle manière de comptabiliser, mais aussi à la crise économique.

Bonne nouvelle toutefois pour les personnes âgées de plus de 50 ans puisque pour la même période, le taux de chômage les concernant a baissé de 6,7%. Ils forment toutefois encore plus d’un quart du nombre de chômeurs en Flandre.