L’AB pourrait s’étendre au Théâtre américain

La célèbre salle de concerts bruxelloise, l'Ancienne Belgique (AB), en quête d'une troisième salle, envisage d'investir les locaux du Théâtre américain de Bruxelles, qui seront désertés par la VRT à partir du mois de juin. Le directeur de l'AB a annoncé qu'il envisageait de louer la salle.

La grande salle de l'AB est occupée presque tous les jours, et les organisateurs de concerts cherchent une salle supplémentaire. "Nous explorons plusieurs pistes, et le Théâtre américain est l'une d'elles. Nous avons visité les installations, comme d'autres à Bruxelles. Il est prématuré d'évoquer les aspects financiers", a déclaré Kevin McMullan, de l'Ancienne Belgique.

"L'emplacement de la 3ème salle de concert est très important pour nous" a déclaré de son côté le directeur général de l'AB Dirk De Clippeleir.  Le Théâtre américain est facilement accessible depuis la Flandre et possède de nombreux emplacements de parking.

"De nombreux Flamands connaissent ce temple de la culture et c'est une salle qui possède une âme et une histoire" a ajouté Dirk De Clippeleir.

Pavillon américain de l'Expo 58

Le Théâtre américain faisait partie, en 1958, du pavillon des Etats-Unis dessiné par l’architecte Edward D. Stone, une des attractions les plus populaires de l’Expo 58.

Ce pavillon futuriste abritait sous une toiture en forme de roue, un hall d’exposition, le théâtre et le fameux "Circarama", une salle de cinéma équipée d’un écran circulaire. Au terme de l'Exposition universelle, l’ensemble fut offert par les États-Unis à l’État belge. Début des années soixante, le Théâtre américain devient un grand studio de télévision de la BRT.

Actuellement seule la chaîne régionale Radio 2 (Vlaams Brabant) se trouve encore au Théâtre américain mais déménagera en juin à Louvain, chef-lieu du Brabant flamand.