Une accompagnatrice de la SNCB agressée

Un passager a agressé lundi vers 13h00 une accompagnatrice dans le train Charleroi-Sud-Anvers, à hauteur de la gare de Malines. La victime est légèrement blessée. Le suspect a lui été interpellé.

L’incident s’est produit alors que le passager n’aurait pas été en possession d’un titre de transport valide. Il a attaqué l’accompagnatrice de la SNCB à hauteur de l’entrée en gare de Malines (province d’Anvers). Celle-ci a été blessée au poignet et transportée par la suite à l’hôpital.

La police des chemins de fer et les agents de sécurité de Securail ont interpellé le passager agressif, qui a été transféré à la police locale. Le train a été annulé et les passagers ont dû prendre un train local pour poursuivre leur voyage, avec du retard.

L’incident s’est produit trois jours après l’agression dont a été victime et à laquelle a succombé un superviseur de la société régionale bruxelloise de transports en commun STIB. Ce dernier devrait être enterré jeudi. Pendant la cérémonie, qui devrait avoir lieu entre 10 et 11h du matin, les trains de la SNCB ne circuleront pas, en signe de solidarité.

Le personnel de la SNCB a cependant décidé de ne pas interrompre le travail à la suite de l’incident dont a été victime ce lundi son accompagnatrice à hauteur de Malines. Les syndicats réclament néanmoins que des mesures concrètes soient introduites pour accroître la sécurité du personnel de la SNCB sur le réseau ferroviaire.