Renforcement des échanges d'étudiants entre la Flandre et la Chine

Le ministre flamand de l’Enseignement Pascal Smet (SP.A) a signé un accord avec son homologue chinois. Grâce à cet accord l’échange d’étudiants et de Professeurs sera renforcé dans le futur.

Pascal Smet et son homologue chinois Yan Guiren ont décidé de renforcer les échanges-duo. Cela signifie que chaque étudiant flamand qui part étudier en Chine attire dans le même temps un étudiant chinois en Flandre. Par conséquence les bourses individuelles ne seront plus accordées aux étudiants. Par contre, la période d’étude à l’étranger sera prolongée de 90 à 120 mois.

C’est la première fois qu’un accord spécifique sur l’enseignement est conclu. Auparavant ce domaine figurait dans les programmes de coopération culturelle conclus tous les quatre ans entre la Belgique et la Chine.
En préparation à cet accord de coopération, le ministre Pascal Smet s’était déjà rendu en Chine l’an dernier avec la commission enseignement. Et le mois dernier, le ministre avec déjà reçu son homologue chinois à Bruxelles.
Pour le ministre flamand de l’Enseignement, un stage à l’étranger constitue indubitablement une valeur ajoutée . Le ministre voudrait porter une attention particulière à l’enseignement du chinois et du néerlandais. « Ce n’est que lorsqu’on parle la langue de l’autre qu’on le connaît vraiment » a ajouté le ministre.