Anderlecht champion, in extremis

C’est un penalty de Guillaume Gillet dans les arrêts de jeu (photo pricipale), à la 94e minute, qui a permis aux Bruxellois d’égaliser 1-1 face au Club Brugeois et d’être certains de remporter en fin de saison leur 31e titre de champions de Belgique de football. Au classement des play-offs I, alors qu’il reste deux journées de jeu, Anderlecht devance de 7 points le Club Brugeois. Le Racing Genk est 3e et La Gantoise quatrième.

Il aura fallu le penalty égalisateur de Guillaume Gillet, à quelques secondes du coup de sifflet final, pour permettre à Anderlecht de remporter ce dimanche après-midi au stade Constant Vanden Stock un match assez faible contre son principal rival en cette fin de saison, le Club Brugeois : 1-1.

Après le premier but de la rencontre au sommet, inscrit à la 72e minute par Maxime Lestienne pour le Club, les Brugeois semblaient en effet en passe de remporter ce match de la 8e journée des play-offs I et de se garder ainsi encore des chances face à Anderlecht pour le titre de champion de Belgique de cette saison. Mais avec 7 points d’avance sur le Club Brugeois et plus que deux journées de jeu à disputer, Anderlecht est d’ores et déjà certain de son 31e titre national.

C’est dans les arrêts de jeu que l’arbitre accorda un penalty à Anderlecht, pour une poussée d’Almeback sur Mbokani. Un penalty que Gillet parvenait à transformer en victoire suprême.

Alors que le Standard de Liège devait encore affronter ce dimanche soir le Racing Genk à domicile pour clôturer la 8e journée des play-offs I, Anderlecht menait toujours au classement avec 49 points, suivi par le Club Brugeois (42 points), le Racing Genk (38), La Gantoise (37), le Standard de Liège (32) et Courtrai (31).

Rude défaite pour La Gantoise

Actuellement quatrième au classement des play-offs I, La Gantoise a dû s’incliner samedi soir à domicile par 2-3 face à Courtrai, qui ferme la marche des points.

Les Courtraisiens ont immédiatement pris l’initiative, Steven Joseph-Monrose inscrivant le premier but à la 25e minute de jeu, Mustapha Oussalah confirmant l’avantage à la 70e minute et Péter Czvitkovics marquant un 3e but dix minutes plus tard : 0-3 pour les visiteurs.

Mais à la 87e minute, Zlatan Ljubijankic marquait pour La Gantoise. Jesper Jorgensen suivait son exemple 6 minutes plus tard, mais cela ne suffisait plus pour renverser la tendance. Le match se terminait sur un 2-3 à l’avantage des Courtraisiens.