Une clé à 3.000 euros qui ouvre toutes les voitures

L’émission de consommateurs "Inspecteur Decaluwé", qui passe sur les ondes de Radio 2 (VRT), a détecté la présence d’un passe-partout en vente libre sur internet qui permet d’ouvrir toutes sortes de voitures. La clé, destinée aux garagistes, peut donc aisément être acquise par des personnes mal intentionnées.

Pour le prix de 150 euros, l’acheteur peut acquérir une clé n’ouvrant que des voitures d’une certaine marque ou d’un groupe déterminé. Mais pour 3.000 euros, l’internaute peut acheter un passe-partout universel, ouvrant toutes sortes de voitures.

Ces clés sont principalement destinées aux garagistes ainsi qu’aux sociétés de dépannage. Aucun contrôle n’est toutefois effectué lors de l’achat du passe-partout. Les personnes mal intentionnées ont donc libre jeu. Notons toutefois que la clé en question ouvre la voiture mais ne permet pas de la démarrer.

La police admet qu’il existe un problème concernant la vente de ces clés. "La loi dit simplement qu’on peut acheter ces clés ou machines, mais qu’il est interdit de les utiliser illégalement. Ce n’est naturellement pas avec ça qu’on va faire peur aux voleurs", a souligné Ken Weckhuysen du service criminalité automobile de la police fédérale lors de l’émission.