De plus en plus de jeunes chez les AA

Les membres des Alcooliques anonymes en Flandre sont de plus en plus jeunes. C’est ce qui ressort d’une enquête menée auprès de ses membres par l’organisation elle-même. Les Alcooliques anonymes pour la Flandre organisaient ce samedi une action de sensibilisation auprès du grand public à Malle (Anvers).

Un millier de membres des AA s’étaient rassemblés à Malle pour une journée d’abstinence. Ils se sont réunis par petits groupes pour écouter des témoignages et y chercher aide et soutien les uns des autres.

"A un moment donné j’étais allé si loin que je puisais dans la tirelire de mon fils pour payer ma boisson" a déclaré un des témoins.

Un autre ajouté que s’il n’avait pas rencontré les Alcooliques anonymes cela aurait mal fini pour lui".
Selon une enquête, les membres des AA sont de plus en plus jeunes. "Les trois quarts sont des membres sont des hommes et proviennent de tous les classes sociales" a déclaré Lieve Jordens des AA. "Nous avons toutefois remarqué ces derniers temps que de plus en plus de femmes diplômées rejoignent les AA".
Selon l’organisation il y aurait  350.000 alcooliques en Flandre.

Consommation occasionnelle mais intensive chez les jeunes

Si l’alcoolisme se caractérise par une absorption quotidienne d’une grande quantité d’alcool, de plus en plus de jeunes se contentent d’une ou deux consommations intensives d’alcool par semaine. Cette activité occasionnelle a des effets négatifs sur la santé mentale et psychologique de ces jeunes buveurs.