C'est la valse des entraîneurs !

C’est décidemment le jour du départ pour les entraîneurs, outre Ariel Jacobs et Georges Leekens, José Riga a confirmé qu'il quittait son poste d'entraîneur du Standard. Battu 3-0 à Anderlecht, dimanche lors de la 10e et dernière journée des playoffs I, le Standard ne sera pas européen la saison prochaine.

C'est sur un titre de champion de Belgique, le 31e du club bruxellois, qu'Ariel Jacobs a décidé de ne pas prolonger son contrat au Sporting d'Anderlecht. L'entraîneur bruxellois a annoncé sa décision dimanche à l'issue de la dernière rencontre des play-off I, remportée 3 à 0 face au Standard, au grand regret de son président, Roger Vanden Stock.

"Je pense qu'on va le regretter"

"Nous sommes arrivés à un accord avec la direction pour ne pas prolonger mon contrat qui se termine au 30 juin", a annoncé Ariel Jacobs après la rencontre face au Standard.
A 58 ans, Ariel Jacobs clôture ainsi quatre saisons et demie à la tête du Sporting d'Anderlecht avec à la clé deux titres de champion, une Coupe de Belgique et une Supercoupe de Belgique.
"Je suis très triste, c'est un tournant dans la vie du club", a déclaré de son côté son président, Roger Vanden Stock, trop ému ensuite pour répondre aux questions des journalistes. "Si cela ne tenait qu'à moi, je garderais Jacobs à vie. Notre collaboration a toujours été optimale. Son travail a été remarquable, mais il faut être réaliste. A Anderlecht, il est impossible, devant la pression médiatique, de garder un entraîneur durant de longues années", a ajouté l'homme fort du club bruxellois qui a décroché son 31e titre de champion.
"C'est très dommage, mais pour l'intérêt du club, nous sommes forcés d'accepter cette décision. Quand je dis, pour le bien du club, j'ai un doute. Je pense qu'on va le regretter."

Riga confirme qu'il quitte le Standard

José Riga ne sera plus l'entraîneur du Standard la saison prochaine. L'entraîneur liégeois a confirmé l'information à l'issue de la rencontre perdue par les Rouches à Anderlecht (3-0) dimanche lors de la dernière journée des play-off I.
 

"C'est une décision prise en commun accord avec la direction, à mon initiative", a expliqué José Riga dimanche. "Cela devait être annoncé et justifié demain (lundi), ou éventuellement après le match à Anderlecht, mais certainement pas avant la rencontre comme ce fut le cas", a regretté José Riga. "Pour cette raison, je n'expliquerai les raisons de cette décision que demain (lundi). Je dirai juste que je sais que l'on ne va retenir que les prestations moyennes lors des play-off I, mais il ne faut pas oublier notre 4e place à l'issue de la phase classique et notre bonne campagne européenne. Le regret que j'ai, c'est en Coupe de Belgique, on aurait du aller plus loin."

Le Standard a été éliminé en quarts de finale par le Lierse. Dimanche, les Liégeois se sont inclinés 3 à 0 au Sporting d'Anderlecht et termine 5e des play-off 1 passant à côté de la place de barragiste pour le dernier ticket européen, dévolue à La Gantoise. Le Standard ne disputera pas de Coupe d'Europe la saison prochaine.

José Riga était arrivé en début de saison au Standard et avait un contrat de 2 ans avec le président du club liégeois Roland Duchâtelet.

La Gantoise bat Genk et termine 4e

Battu 3-0 à Anderlecht (buts de Mbokani, Suarez et Canesin) dimanche lors de la 10e et dernière journée des playoffs I, le Standard ne sera pas européen la saison prochaine.

Les Liégeois terminent la saison à la 5e place avec 35 points alors que les champions de Belgique clôturent en beauté.

La 4e place revient finalement à La Gantoise, vainqueur 3-1 de Genk grâce à un doublé de MBoyo. Les Gantois, 40 points, affronteront le vainqueur des playoffs II dans le test-match pour l'Europa League.

La Gantoise connaîtra le nom de son adversaire pour ce barrage lundi à l'issue du match retour entre le Cercle Bruges et Mons. Les Brugeois s'étaient imposés 0-1 au match aller.

FC Bruges-Courtrai: 3-2

Le FC Bruges et Courtrai ont offert un beau spectacle aux supporters: la rencontre s'est terminées 3-2, suite notamment à un doublé de Bacca.

Le classement final voit Anderlecht terminer avec 52 points, 4 de plus que son dauphin, le FC Bruges. Ces deux équipes représenteront la Belgique lors de la prochaine Ligue des Champions, au moins pour le tour préliminaire en attendant, pour les Mauves, le résultat de la finale de la Ligue des Champions entre le Bayern et Chelsea, le 19 mai.

Genk, 41 points, termine 3e et disputera l'Europa League. La Gantoise, 40 unités, est 4e, devant le Standard, 35, et Courtrai 34.