Leekens devient entraîneur du FC Bruges

Georges Leekens a décidé de quitter son poste de sélectionneur national des Diables Rouges pour prendre en main les destinées du FC Bruges. Agé de 62 ans, Georges Leekens s'est mis d'accord dimanche midi avec la direction du club brugeois pour succéder à l'Allemand Christoph Daum.

Georges Leekens a signé un contrat de 3 saisons avec les Brugeois et quitte, avec effet immédiat, sa fonction de coach de l'équipe nationale.

C'est la troisième fois que Georges Leekens ira chez les Brugeois après deux épisodes de 1971 à 1982, comme joueur, et de 1989 à 1991, comme entraîneur.

Leekens s'était vu confier les destinées de l'équipe nationale belge en 2010 avec pour mission de rejoindre le Mondial 2014 au Brésil.

Du côté de l'Union belge, le porte-parole, Stefan Van Loocke a expliqué n'être pas au courant, mais la fédération doit désormais se retourner très vite car il était prévu mardi, que Georges Leekens communique sa sélection pour les deux rencontres de préparation des Diables Rouges contre le Monténégro, le 25 mai à Bruxelles, et l'Angleterre à Wembley le 2 juin.

Georges Leekens sera officiellement intronisé entraîneur de Bruges après le match des Brugeois contre Courtrai dimanche après-midi qui débute à 14h30.
 

L'Union belge surprise et déçue

L'Union belge de football s'est dit surprise et déçue de la décision de Georges Leekens de quitter son poste des Diables Rouges avec effet immédiat dimanche. Steven Martens, le secrétaire général de la fédération, a ajouté "qu'aucune décision ne serait prise dans la précipitation. Nous ne devons pas céder à la panique et prendre le temps de bien choisir".
 

"Nous devons prendre le temps de bien réfléchir à ce que nous devons faire", a ajouté Steven Martens.

"J'ai été prévenu à 13h10 aujourd'hui (dimanche)", a rajouté de son côté Philippe Collin, président de la Commission technique. "Je n'ai pas encore eu de contact avec Marc Wilmots (l'adjoint de Georges Leekens). Nous n'avons pas encore eu le temps de réfléchir à la suite. Mais nous allons effectivement prendre le temps car nous ne devons pas nous tromper."