Colsaerts gagne le championnat du monde de Match Play

Le Bruxellois de 29 ans a remporté ce dimanche, à Casares en Espagne, le championnat du monde de Match Play en battant le Nord-Irlandais Graeme McDowell, vainqueur de l’US Open en 2010. Le Belge grimpe ainsi de la 51e à la 32e place mondiale des joueurs de golf.

Malgré des conditions météo difficile ce dimanche dans la localité espagnole de Casares - avec un vent atteignant 50 km/heure et faisant faire beaucoup de fautes aux joueurs - le Belge Nicolas Colsaerts (photo) est parvenu à s’imposer face au Nord-Irlandais Graeme McDowell, classé 20e mondial avant la compétition et vainqueur de l’US Open il y a deux ans. Le Bruxellois de 29 ans a donc remporté la finale du championnat du monde de Match Play - son deuxième succès sur le Tour européen, après l’Open de Chine en 2011.

Pour les deux joueurs, il ne s’agissait pas seulement de réaliser des birdies, mais surtout de ne pas commettre de fautes. Colsaerts a rapidement pris l’avantage, avant que sa balle ne disparaisse dans l’eau au 4e trou. Heureusement pour le Belge, McDowell (32 ans) a également fait plusieurs fautes, notamment aux trous 11, 12 et 13. Le Belge égalisait et remportait la victoire sur le dernier trou.

Colsaerts signe ainsi son neuvième succès professionnel et son deuxième sur le circuit européen. Son succès en Chine de l’an passé lui avait valu de participer pour la première fois au championnat du monde de Match Play, dont il avait atteint les demi-finales. Sa victoire de ce dimanche lui permet d’emporter 700.000 euros, soit le plus gros gain de sa carrière jusqu’ici.

32e place mondiale

Grâce à sa victoire de ce dimanche en Espagne, Nicolas Colsaerts gagne 19 places dans la hiérarchie mondiale du golf, dans le nouveau classement publié ce lundi. Il passe en effet de la 51e à la 32e place. Depuis le début de cette année, le Belge est monté de 40 places au classement.

Le Nord-Irlandais Rory McIlroy (photo) reste numéro 1 mondial, dans un classement où les 8 premières places sont resté inchangées. Les Anglais Luke Donald et Lee Westwood sont 2e et 3e, tandis que l’Américain Tiger Woods occupe la 7e place.