Le nombre de passeurs de drogues à Zaventem a doublé

En l’espace d’un an, le nombre de passeurs de stupéfiants interceptés à Brussels Airport a connu une véritable explosion. En cause, notamment, une augmentation des vols charter en provenance de République Dominicaine, indique ce lundi le quotidien flamand De Morgen. Ce dimanche, deux Espagnols rentrant de République Dominicaine ont d’ailleurs été arrêtés à Zaventem alors qu’ils étaient en possession de 5 kilos de cocaïne.

Depuis l’an dernier, quatre vols en provenance de la République Dominicaine atterrissent chaque semaine à l’aéroport international de Zaventem. Selon le quotidien De Morgen, il serait alors fréquent que deux ou trois passeurs de drogues par vol se fassent interpeller. Il s’agirait principalement de ressortissants néerlandais ou espagnols.

En 2011, quelque 119 passeurs de stupéfiants ont ainsi été appréhendés à Brussels Airport, contre 68 en 2010 et 47 l’année précédente. Chaque passeur transportait au moins 100 pilules ou un demi kilo de stupéfiants. C’est ce qu’a indiqué la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet (CDH), en réponse à une question écrite de Peter Logghe du Vlaams Belang.

« Le trafic de drogues via Zaventem a connu un véritable boom ces derniers temps », confirme le patron de la section Drogues de la douane, Pol Meuleneire. « Cette année, nous avons déjà interpellé une quarantaine de personnes ».

De nombreux enfants étaient impliqués dans le trafic de stupéfiants, intercepté à Zaventem, ces derniers mois.