Séisme : la Belgique offre son aide à l’Italie

Au nom du gouvernement belge, le ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders (MR) a exprimé sa solidarité avec la population italienne et les victimes du tremblement de terre qui a ravagé ce dimanche la région de Bologne. Il a offert de l’aide, si le gouvernement italien la demande.

« Nous suivons la situation de près et nous sommes disposés à offrir notre aide si le gouvernement italien en fait la demande. Nous pouvons fournir cette aide dans un cadre européen ou de manière bilatérale », a indiqué le ministre Didier Reynders (photo) dimanche soir, dans une première réaction à l’agence de presse Belga.

Selon les informations dont disposait alors le chef de la diplomatie belge, le tremblement de terre de dimanche matin dans la région de Bologne n’aurait pas fait de victime belge. « Des informations font état de 6 morts, 4 Italiens, un Marocain et une Allemande. Il n’est pas question jusqu’à présent d’éventuelles victimes belges », déclarait dimanche Didier Reynders depuis Chicago, où il assiste au sommet de l’Otan.

Le séisme d’une magnitude de 6 sur l’échelle de Richter est survenu dimanche vers 4h du matin, à une profondeur de 5 kilomètres sous terre. Son épicentre a été localisé à Finale Emilia, à 36 kilomètres au nord de Bologne. Ce lundi, on apprenait le décès d’une septième victime. Quelque 3.000 personnes de la région touchée ont dû être évacuées de leur domicile et hébergées dans des stades ou des salles de sport.

Depuis le séisme de dimanche, des dizaines de répliques ont déjà été enregistrées.