Bill Gates offre 3 millions à des chercheurs flamands

L’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers a reçu une bourse de 3 millions de dollars de la part de la Fondation du fondateur de Microsoft, Bill Gates. L’argent est destiné à financer les recherches de l’Institut flamand sur la malaria.

L’Institut de Médecine Tropical compte utiliser cette somme dans le but de tenter de limiter les anophèles (photo), moustiques vecteurs du parasite de la malaria, et de restreindre la propagation du paludisme. La recherche se déroulera au Cambodge où les scientifiques vont distribuer à un village entier des produits anti-moustiques.

Chaque année, quelque 800.000 personnes meurent des suites de la malaria. L’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers est mondialement connu pour ses recherches dans le domaine de la lutte contre la malaria. L’éradication de la maladie semble toutefois impossible à ce jour, surtout dans certains pays.

Les actuels moyens de prévention permettent aujourd’hui de diminuer de 80 à 95% le nombre de piqûres de moustique. Le reste est toutefois suffisant pour maintenir une propagation constante de la maladie. Il ressort par ailleurs que le parasite de la malaria a gagné en résistance dans certains pays.

Face à ce défi, les chercheurs de l’Institut anversois veulent analyser les effets qui suivraient l’utilisation à grande échelle de produits répulsifs par l’entièreté des habitants d’un village. Ces derniers seront suivis par les scientifiques durant une période de deux ans. L’expérience devrait être réalisée dans une centaine de villages au total.