Thomas De Gendt 3e sur le podium du Giro

Ryder Hesjedal (Garmin) est devenu le premier Canadien à remporter le Giro, dimanche à Milan, après le succès de l'Italien Marco Pinotti (BMC) dans la 21e étape, un contre-la-montre de 28,2 kilomètres. Au lendemain de sa magnifique victoire d'étape au sommet du Stelvio, notre compatriote Thomas De Gendt (Vacansoleil) a réussi lui à monter sur la 3e marche du podium en terminant l'épreuve contre le chrono en 5e position.

Hesjedal, 31 ans, a repris le maillot rose dans cette étape à l'Espagnol Joaquim Rodriguez, 33 ans, sur lequel il comptait 31 secondes de retard. Au classement final, il le précède de 16 secondes, et la troisième place est revenue à Thomas De Gendt, à 1 min 39 sec du vainqueur.

Au lendemain de sa magnifique victoire d'étape au sommet du Stelvio, notre compatriote a réussi à monter sur la 3e marche du podium en terminant l'épreuve contre le chrono en 5e position.

Pour la première fois depuis 1995, le cyclisme italien ne compte aucun représentant sur le podium final.

"Un peu surréaliste"

A l’arrivée de cette dernière étape ce dimanche, Thomas De Gendt ne cachait pas son énorme joie face à sa troisième place au Tour d’Italie.

"C’est un peu surréaliste. Il y a trois jours, je me battais encore pour une place dans le top 10. Je trouve ça très bizarre parce que ce n’est en fait que mon deuxième grand tour", a-t-il déclaré.

"J’ai un week-end incroyable derrière le dos, et je suis très heureux. Aujourd’hui, mes jambes n’étaient pas en super forme, mais quand une troisième place est en jeu, on peut toujours plus. J’ai une fois de plus tout donné", a encore souligné le jeune cycliste flamand.