En Belgique, le tabac emporte 18.600 personnes par an

Alors que le tabagisme est la deuxième cause de mortalité dans le monde, avec près de 6 millions de décès annuels, la consommation de tabac a légèrement augmenté en Belgique l’an dernier. L’institut scientifique de santé publique CRIOC parle de 25% de fumeurs dans notre pays, alors que le tabac y emporte plus de 18.000 personnes chaque année.

Si l’évolution du tabagisme se poursuit, d’ici 2030 la moitié des fumeurs de longue durée en décèderont. En Belgique, le tabac tue chaque année quelque 18.600 personnes.

Depuis 1982, le nombre de fumeurs quotidiens est en nette diminution. Dès 2004, on avait vu une stabilisation du nombre de fumeurs autour de 20% de la population. En 2010, le nombre de fumeurs avait même chuté à 18%. Mais l’an dernier, la consommation a augmenté de 3%, indique le Centre de recherche et d’information des organisations de consommateurs (CRIOC). L’institut estime actuellement à 25% le nombre de fumeurs dans notre pays.

La vente de cigarettes a également nettement diminué en Belgique depuis 1982. Cette année-là, près de 18 milliards de cigarettes avaient été vendues, contre 12,5 milliards en 2010. Le tabac à rouler est par contre davantage prisé qu’auparavant. Un peu plus de 6.000 tonnes avaient été vendues dans le pays en 1982, contre 8.500 tonnes en 2010.

La proportion des fumeurs est plus importante parmi les jeunes. Le groupe des adolescents et jeunes adultes jusqu’à 29 ans compte ainsi 10% de fumeurs en plus que la moyenne, alors que 46% des jeunes de 15 ans affirment avoir déjà fumé. Dans le groupe d’âge de 30 à 39 ans, le nombre de fumeurs reste toujours supérieur à la moyenne, précise encore le CRIOC.

Chaque jour dans le monde, près de 99.000 jeunes fument leur première cigarette, et 13.700 personnes sont emportées par une maladie liée au tabagisme.