L’enfant des bois n’est pas Liam

Le mystérieux adolescent qui a soudainement apparu à Berlin l'an dernier et a déclaré avoir vécu cinq ans dans les bois avec son père, est de nationalité néerlandaise. Il ne s’agit donc pas de Liam Vanden Branden, disparu en 1996 à l’âge de 2 ans et demi alors qu’il se trouvait dans le jardin de sa grand-mère à Malines. Selon la police, il s'agit en fait d'un jeune homme de 20 ans provenant d'Hengelo.

Le jeune homme faisait partie des personnes signalées disparues. Il était parti à l'époque en laissant une lettre d'adieu derrière lui. Il a été vu pour la dernière fois le 2 septembre, voyageant avec un ami vers Berlin.

Le jeune "enfant sauvage" s'est présenté le 5 septembre auprès de fonctionnaires surpris, avec son sac de couchage et sa tente. Il a raconté que son père était décédé et qu'il l'avait enterré. Il disait s'appeler Ray et avoir 17 ans. Il parlerait anglais et seulement quelques mots d'allemand.

Une fillette a contacté la chaîne néerlandaise NOS, racontant avoir reconnu le jeune homme de 20 ans porté disparu sur les images diffusées par la police allemande cette semaine. La chaîne a prévenu la police néerlandaise, qui a pris contact avec ses collègues allemands. Il s'est avéré qu'il s'agissait bien de la même personne.

Plusieurs journaux flamands faisaient état jeudi matin du fait que le parquet de Malines comparerait l'ADN du jeune homme avec celui d'un enfant disparu depuis 1996 à Malines, Liam Vanden Branden.