Davantage de conducteurs étrangers pris pour excès

Entre 2007 et 2010, le nombre de conducteurs de nationalité étrangère contrôlés en Belgique par la police de la route qui étaient sous influence de l’alcool au volant est passé de 4.695 à 5.628. Le nombre d’excès de vitesse commis par des automobilistes étrangers est passé de 151.826 à 288.026 pendant cette même période.

Ces chiffres ont été dévoilés par le Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, en réponse à une question écrite du parlementaire Bert Wollants (N-VA).

Pour les six premiers mois de 2011, les statistiques font état de 2.659 conducteurs étrangers contrôlés en Belgique qui étaient sous influence de l’alcool au volant et de 104.375 étrangers qui roulaient trop vite. Il se pourrait donc que le chiffre global pour 2011 soit légèrement en baisse par rapport à 2010.

Les infractions liées à la conduite sous influence de l’alcool ont été commises essentiellement par des Français (632), des Néerlandais (413), des Italiens (291), des Polonais (204) et des Marocains (142).

Pour les excès de vitesse, ce sont avant tout les Néerlandais qui se montrent mauvais élèves (48.254 au premier semestre 2011), suivis par les Français (29.483), les Allemands (14.256) et les Luxembourgeois (6.089).