L’afflux de déclarations ralentit Tax-on-web

Le service en ligne de déclaration fiscale du ministère des Finances a connu, ce week-end, d’importants retards et des problèmes techniques. Les contribuables qui tentaient d’envoyer leur déclaration via ce site internet ont été confrontés à une annonce d’erreur et ont été éjectés du système. La date limite de rentrée des déclarations approche à grands pas.

Un nombre croissant de Belges optent pour Tax-on-web pour remplir et envoyer leur déclaration fiscale annuelle. Ainsi, ce dimanche soir, environ 1.437.000 contribuables avaient déjà rempli leur déclaration via ce système. C’est 100.000 de plus que l’an dernier.

Ajouté à cela, de nombreux contribuables attendent chaque année la dernière minute pour remplir leur déclaration, ce qui crée un engorgement du système informatique. Il semble en outre que la météo maussade de ce dimanche ait encouragé beaucoup de Belges à remplir leur déclaration.

Durant les « périodes de pointe », Tax-on-web a rencontré des problèmes. Le système était ainsi souvent inaccessible et les utilisateurs ont été éjectés à plusieurs reprises du site internet.

Pour rappel, les déclarations fiscales sur document papier doivent être renvoyées pour le 28 juin 2012 au plus tard. Pour les contribuables qui veulent envoyer leur document via Tax-on-web, la date limite est le 17 juillet. Le ministère des Finances s’attend à des problèmes techniques similaires à ceux de ce week-end pendant la semaine qui précédera la date butoir.