Pierre Mariani quitte Dexia avec 600.000 euros

Le CEO de la banque résiduelle (photo principale) ne recevra pas un parachute doré mais un préavis de 6 mois de salaire, en échange duquel il devra encore terminer une série de dossiers. Il devra notamment rester jusqu’à l’approbation des comptes du premier semestre 2012.

Tout comme le président du conseil d’administration Jean-Luc Dehaene, le CEO de la banque résiduelle a présenté sa démission ce mercredi. Cette dernière a été acceptée par le conseil d’administration de Dexia, qui a cependant demandé à Mariani de rester en poste jusqu’à l’approbation des comptes du premier semestre de cette année, soit normalement jusqu’au début du mois d’août.

Selon les termes de son contrat, Pierre Mariani aurait droit à une prime de départ de 1,2 million d’euros. Mais ce montant avait suscité de vives protestations, jusqu’à ce que le Premier ministre Elio Di Rupo (PS) affirme qu’il ne pourrait être question de parachute doré pour le CEO de Dexia.

Un compromis a pu être atteint au sujet du montant de la prime. Mariani recevra donc un préavis de six mois de salaire, ce qui équivaut à 600.000 euros. En échange de cette prime, le patron de Dexia Banque devra encore rester en poste plusieurs mois et terminer une série de dossiers. Il ne le fera néanmoins plus en tant que CEO.

L’ancien Premier ministre belge Jean-Luc Dehaene quitte Dexia sans prime de départ. Il est remplacé à la présidence du conseil d’administration, de façon intérimaire, par Karel De Boeck, qui devrait ensuite reprendre la fonction de Pierre Mariani.