La Stib lance une carte Mobib anonyme

La Société des transports intercommunaux de Bruxelles introduit pour les voyageurs occasionnels cette carte qui n’est pas nominative et sur laquelle des titres à la prestation pourront être chargés. Depuis 2008, les tickets de papier sont progressivement remplacés par des cartes à puce. La société flamande de transports en commun De Lijn et la SNCB adopteront aussi bientôt des cartes à puce, compatibles avec le système Mobib de la Stib.

Depuis 2008, tous les abonnements aux métros, trams et bus de la Stib sont digitalisés. Les voyageurs occasionnels de la société bruxelloise de transports en commun doivent eux, à l’heure actuelle, acheter des tickets magnétiques de papier pour l’équivalent de 1 ou plusieurs voyage(s).

La Stib souhaite cependant que tous ses voyageurs, même occasionnels, utilisent à l’avenir une carte à puce électronique et introduit donc la carte Mobib Basic anonyme. Elle permet au client de ne charger que des titres à la prestation (1 voyage, 5 ou 10 voyages, par exemple) et d’obtenir une réduction de 10% sur le prix des voyages. Plusieurs membres d’une même famille pourront ainsi aussi voyager avec la même carte anonyme, ce qui n’est pas possible avec la Mobib nominative.

La nouvelle carte à puce sera disponible dans les 400 points de vente de la Stib, ainsi que dans certaines librairies et grandes surfaces, mais par contre pas dans les automates GO, « qui ne sont pas adaptés à la vente de ces cartes magnétiques », précisait Françoise Ledune, porte-parole de la Stib. La Mobib Basic coûtera à l’acquéreur 5 euros de caution.

Les actuels tickets magnétiques de la Stib disparaîtront dès que les autres opérateurs de transports en commun - la SNCB, De Lijn en Flandre et le TEC en Wallonie - auront également adopté un système de cartes à puce compatibles avec la Mobib. En attendant, la direction prévoit d’instaurer en octobre de cette année un ticket magnétique avec une carte à puce intégrée.

Ce lundi, la Stib annonçait également un renfort de son offre de transports pour une série d’événements et de concerts organisés cet été à Bruxelles (concert de Madonna le 12 juillet, le festival Bruksellive le 28 juillet, et le Brussels Summer Festival du 10 au 19 août). La société va par ailleurs lancer le 9 juillet les QR codes, affichés aux arrêts et qui donneront le temps d’attente réel.