Le styliste Raf Simons convainc à Paris

Le styliste limbourgeois de 44 ans a présenté ce lundi soir à Paris sa première collection pour la célèbre maison de couture française Dior, dont il est devenu le directeur artistique en avril dernier, après le renvoi du Britannique John Galliano. L’ancien créateur artistique de la marque allemande Jil Sander a su convaincre les sceptiques.

Nombre de spécialistes de la mode avaient été surpris, en avril dernier, lorsque la maison de couture française Dior - connue pour son style exubérant - avait annoncé que le styliste flamand Raf Simons devenait son nouveau directeur artistique. Le Limbourgeois de 44 ans s’est en effet fait un nom avec sa mode minimaliste exigeante, volontiers avant-gardiste, à priori à l’opposé du style souvent baroque et provocateur de son prédécesseur John Galliano.

Mais la première collection pour Dior qu’il présentait ce lundi soir à Paris semble avoir convaincu même les plus sceptiques. Raf Simons - qui est responsable de la haute couture, du prêt-à-porter et des accessoires féminins - avait apparemment consulté attentivement les archives de la grande maison de mode française. Il a ainsi donné avec succès un nouvel élan au célèbre « New Look » de Dior des années 1950, avait sa taille fine et ses jupes amples.

Simons présentait ce lundi 54 tenues différentes, dans une série de salons en enfilade et décorés de fleurs - ce qui faisait également allusion au style du créateur de la maison de mode.

Le Limbourgeois a également repris des motifs floraux dans nombre de ses étoffes, présenté des mini-jupes et des pantalons noirs d’allure moderne. L’une des pièces maîtresses du défilé était une robe de soirée jaune très moulante.