Nombre record de candidats médecins et dentistes

Près de 4.700 jeunes - soit 15% de plus que l’an dernier - se sont inscrits pour prendre part à l’examen d’admission aux études de médecine et de dentiste, qui a lieu ce mardi à Courtrai. L’endroit n’est cependant pas facilement accessible pour tous les candidats. Leur arrivée massive a d’ailleurs provoqué un embouteillage.

Selon Bernard Himpens, le président de la commission d’examen pour l’admission aux études de médecine et de dentiste en Flandre, l’augmentation importante (+15%) du nombre de candidats qui participaient ce mardi à l’épreuve est avant tout à attribuer à un pourcentage élevé de jeunes qui passent l’examen pour la seconde fois.

« A côté de cela, il y a aussi des étudiants provenant d’autres domaines, qui n’ont pas l’ambition d’entreprendre des études de médecin ou dentiste, mais qui veulent saisir cette opportunité pour voir s’ils sont prêts pour des études universitaires ».

Comme chaque année, il y a aussi beaucoup d’étudiants néerlandais qui participent à l’épreuve de sélection en Flandre. On constate aussi depuis quelques années qu’un nombre croissant d’élèves de 4e ou 5e secondaires participent à cet examen.

L’examen d’admission aux études de médecin et de dentiste est organisé de façon centrale, deux fois par an. Cette fois, l’épreuve a lieu à Courtrai (Flandre occidentale). Ce qui ne convient pas à tout le monde. Les quelque 500 candidats venant du Limbourg ont en effet dû prendre le bus à 6h00 ce mardi matin, afin d’arriver à temps à Courtrai.

A la demande de l’Université de Hasselt, le gouvernement flamand organisera l’examen dès la prochaine fois dans un endroit plus central.

Embouteillage dû à l’affluence

Ce mardi matin, la circulation routière dans et aux alentours de Courtrai Xpo - le lieu où se tenait l’examen - était particulièrement dense, en raison de l’arrivée massive des candidats.

En fin de bouchon, un accident impliquant plusieurs camions s’est en outre produit sur l’autoroute E17 à hauteur de Deerlijk. A tel point que l’autoroute a été complètement fermée vers 10h00. Les véhicules voulant se rendre à Courtrai ont alors dû quitter l’autoroute à Waregem et prendre une déviation via Harelbeke.