Mode: le stock de Coppens rapporte 35.000 euros

La vente aux enchères du stock restant du styliste Christophe Coppens, qui a récemment fait faillite, a rapporté 35.000 euros. L'objet le plus cher, une maison de poupées fabriquée en 2001, a été vendu pour 1.400 euros. Le reste de la collection sera à nouveau mis en vente à la fin du mois d'août par la maison de vente Appelboom, a déclaré jeudi sa porte-parole Isabelle De Hovre.

Les personnes intéressées pouvaient proposer leurs offres depuis le 24 juin via le site internet. La maison Appelboom a mis en vente 513 objets venant du magasin de chapeaux de Coppens, qui se trouve rue Dansaert à Bruxelles.

Il s'agissait entre autres de chapeaux, de châles, de gants, de porte-monnaies et d'accessoires appartenant au styliste bruxellois. Environ 70% de tous ces lots avaient trouvé acquéreur à la fermeture de la vente aux enchères ce jeudi après-midi, à 16 heures.

La maison de poupées aux visages surprenants, faite de bois, de verre et d'autres matériaux, qui avait été réalisée pour l'exposition "The Dollhouse II" d'Amsterdam, a été acquise pour 1.400 euros. Un vase taillé à la main lui a rapporté 1.100 euros.

A l'issue de cette vente aux enchère en ligne, la maison Appelboom a décidé d'en organiser une seconde à la fin du mois d'août.