Jan Hoet rapatrié en Belgique

Le spécialiste flamand des arts contemporains (photo), qui souffre d’une grosse infection pulmonaire et était maintenu depuis deux semaines dans un coma artificiel dans un hôpital allemand à Soltau, a été rapatrié ce vendredi par hélicoptère à Bruges, puis en ambulance vers l’hôpital universitaire de Gand (Flandre orientale).

Selon Jan Hoet Junior, le fils de l’ancien conservateur du Musée municipal d’art actuel à Gand (SMAK), « Jan Hoet est encore toujours maintenu dans un coma artificiel. A Gand, il subira une petite opération et nous espérons qu’il pourra ensuite être sorti du coma ». L’expert flamand en art, âgé de 76 ans, souffre depuis deux semaines d’une grosse infection pulmonaire virale.

Ce vendredi après-midi, il a d’abord été rapatrié en hélicoptère vers Bruges, puis transporté en ambulance à l’hôpital universitaire de Gand, avec succès. Deux médecins de Bruges étaient présents lors du rapatriement.

« Par pure coïncidence, l’un des deux médecins avait déjà rapatrié mon père par avion il y a 10 ans », expliquait son fils ce vendredi. Jan Hoet était tombé malade alors qu’il se trouvait à Hambourg, en Allemagne. Des membres de sa famille se sont relayés jour et nuit à son chevet à l’hôpital de Soltau.