Les fortes pluies causent des inondations

Les intempéries qui se sont abattues sur l’ensemble de la Belgique samedi soir et dans la nuit de samedi à dimanche ont entraîné des inondations en divers endroits. En Flandre occidentale et en province anversoise, des rues et caves se sont retrouvées sous eau. Pour beaucoup de localités, ce n’était pas la première fois qu’elles étaient inondées cette année.

Les grosses pluies qui se sont abattues sur le pays dès ce samedi soir ont occasionné des inondations notamment en Flandre occidentale, et plus particulièrement dans les communes de Ledegem, Tielt, Izegem, Roulers et Moorslede. Les pompiers d’Izegem ont ainsi reçu 200 appels, qui ont débouché sur 26 interventions.

A certains endroits, les égouts ne pouvaient plus absorber les masses d’eau. Des sacs de sable ont été utilisés pour protéger les habitations de l’eau montante. A Jabbeke, la Protection civile a dû acheminer une nouvelle réserve de sacs.

A Pittem, le conducteur d’une voiture est resté coincé avec son véhicule dans l’eau montante. Dans le Westhoek également, les pompiers ont reçu de nombreux appels. La commune de Heuvelland avait déjà été lourdement touchée cette semaine par des intempéries, mais les inondations sont restées limitées ce samedi soir, excepté dans la commune rattachée de Wijtschate.

Dans les communes anversoises de Rumst et Lint, les pompiers ont dû intervenir. Les égouts et les caves ont dû être vidées, tandis que plusieurs rues ont été fermées à la circulation. De nouvelles chutes de pluie étaient attendues pour ce dimanche matin.