Les salariés davantage contrôlés par le fisc

L’année dernière, le fisc a sérieusement augmenté ses contrôles sur les déclarations fiscales des personnes salariées. Le nombre de contrôles a quasi triplé par rapport à 2009. Mais selon les syndicats, cette situation n’aurait pas participé à une hausse des recettes.

L’année dernière, les contrôleurs fiscaux ont passé à la loupe quelque 320.000 déclarations fiscales. En 2009, seules 90.000 déclarations avaient été contrôlées. Selon les syndicats, cette hausse du nombre de contrôles n’a toutefois pas généré davantage de recettes. Cette situation serait selon eux liée à un changement de critères.

Les syndicats indiquent ainsi que ces contrôles ont été notamment assouplis afin de contrer les critiques faisant état du peu de contrôle des particuliers. Ainsi, une simple révision est plus rapidement qualifiée de contrôle. Selon les syndicats, les fonctionnaires sont mis sous pression pour qu’ils contrôlent plus et davantage dans l’objectif de gonfler les chiffres sur le nombre de contrôles.

Le SPF Finances dément viser plus particulièrement les personnes physiques. Selon son porte-parole Francis Adyns, tous les contribuables sont davantage contrôlés, et le pourcentage du contrôle des particuliers demeure bien moins élevé que celui des entreprises.