Les étrangers doivent s’inscrire ce mardi pour voter en octobre

Les étrangers ont le droit de vote pour les élections communales du 14 octobre prochain, à condition cependant qu'ils s'inscrivent ce mardi 31 juillet au plus tard. Ils semblent pourtant s'en désintéresser. Ils ne se sont en effet pas précipités pour s'inscrire.

Alors que les citoyens européens peuvent voter aux communales en Belgique depuis 2000 et que les non-Européens peuvent le faire depuis 2004, les taux de participation restent très en deçà des attentes. La clôture des inscriptions a lieu ce mardi 31 juillet. Il y a quelques jours, le ministère de lIIntérieur a publié des données assez étonnantes.

Seuls 102.909 ressortissants de l’Union européenne se sont inscrits sur les listes électorales, sur un potentiel de 652.946 personnes, soit un pourcentage d’un peu plus de 15%. Pour les non-Européens c’est encore pire : 12.347 inscrits sur 147.173 au total, soit un pourcentage de 8%. Le désintérêt est plus marqué que pour les élections communales de 2006 qui étaient pourtant loin d’être un succès.

En Région wallonne, les personnes issues de l'Union Européenne,représentent 25% des inscrits, alors qu'à Bruxelles il n'y a que 10% de personnes de l'Union Européenne qui se sont inscrites sur les listes électorales, et en Région flamande 12%.

Si vous résidez en Belgique depuis plus de 5 ans, il n'est pas trop tard pour vous inscrire ce mardi, soit via le site du SPF Intérieur (vous pouvez télécharger le formulaire d’inscription), soit en vous adressant au service "population" de votre administration communale.