JO: journée en mineur pour les Belges

En cette deuxième journée des Jeux Olympiques de Londres, les relayeurs du 4x100m nage libre disputeront dimanche soir la finale, après avoir arraché un record de Belgique, mais l’équipe féminine de hockey - qui disputait ses premiers JO - a été battue par les Pays-Bas, favoris. La judoka Ilse Heylen n’a pu saisir une médaille dans la catégorie des -52 kg et les Jeux sont terminés pour le pongiste Jean-Michel Saive et les nageurs Glenn Surgeloose et Kimberly Buys.

L’équipe belge masculine du 4x100m nage libre - composée de Dieter Dekoninck, Jasper Aerents, Emmanuel Vanluchene et Pieter Timmers - s’est qualifiée ce dimanche matin pour la finale dans cette discipline, qui sera disputée vers 22h (heure belge). Les relayeurs belges ont en effet terminé avec un chrono de 3 minutes 13 secondes et 89 centièmes, soit le 6e meilleur temps des engagés.

Ils ont aussi réalisé la nouvelle meilleure marque en équipe nationale, le dernier meilleur chrono de l’équipe belge datant de l’Euro de Debrecen, en mai dernier, à 3 :15.34. Le premier relayeur, Dieter Dekoninck (21 ans), a d’ailleurs battu le record de Belgique du 100m nage libre messieurs en réalisant la distance en 48 secondes et 79 centièmes.

Toujours en natation, Glenn Surgeloose a été éliminé aux 200m nage libre, après avoir réalisé le 25e meilleur temps, tandis que Kimberly Buys ne parvenait pas non plus à se qualifier aux 100m dos. Elle réalisait le 29e meilleur temps.

Bonne nouvelle par contre en kayak puisque Mathieu Doby (photo) s’est qualifié en fin d’après-midi pour la demi-finale du slalom K1, qui figure au programme olympique de mardi.

Ilse Heylen échoue au pied du podium

La judoka de 35 ans, classée 7e mondiale dans la catégorie des moins de 52 kilos et qui participe à ses troisièmes Jeux Olympiques, n’est pas parvenue ce dimanche à réitérer l’exploit de Charline Van Snick, à savoir décrocher une médaille de bronze.

Après avoir gagné son premier combat après prolongation, en 8e de finale, contre la Roumaine Andrea Chitu (14e mondiale et championne d’Europe en titre), Heylen a dominé la Mauricienne Christianne Legentil (104e mondiale) en quarts de finale. Mais elle a ensuite dû s’incliner devant la Cubaine Yanet Bermoy Acosta (10e mondiale) en demi-finale.

Dans le combat pour la médaille de bronze, Heylen était opposée à la Française Priscilla Gneto (13e mondiale) qui est de 15 ans sa cadette. Elle y a finalement été battue au golden score (temps supplémentaire) sur ippon et se classe ainsi 5e dans sa catégorie. « Il aura suffi d’une seconde d’inattention » pour passer à côté de la médaille, expliquait Heylen à l’issue de son dernier combat. « Je suis incroyablement déçue ».

Jean-Michel Saive éliminé au 2e tour

Le Liégeois de 42 ans, qui disputait ses 7e Jeux Olympiques, a échoué - comme il y a 4 ans aux JO de Pékin - au deuxième tour de la compétition de tennis de table simple messieurs. Après avoir battu samedi soir au premier tour le Serbe Marko Jevtovic, par 4 sets à 1 à l’Excel de Londres, le pongiste classé 86e mondial a été battu ce dimanche par le Grec Kalinikos Kreanga (67e mondial) à 4 sets contre 1 : 5-11, 11-3, 11-9, 11-7 et 11-8.

L’ancien numéro 1 mondial avait atteint les quarts de finale en 1996 à Atlanta et les 8e de finale en 1992 à Barcelone et en 2000 à Sydney. A l’issue de son match de ce dimanche, Saive a déclaré avoir souffert à la jambe après une chute pendant le match de samedi soir.

Le pongiste liégeois n’exclut pas de participer éventuellement encore aux Jeux Olympiques de Rio, dans 4 ans. Tout dépendra de sa condition physique.

Les hockeyeuses belges battues par les Pays-Bas

Pour la première fois de l’histoire, une équipe féminine belge de hockey participait ce dimanche, à Londres, à des Jeux Olympiques. L’équipe nationale dames était opposée aux Pays-Bas - les championnes olympiques en titre - pour son premier match du groupe A.

Les Red Panthers (photo) ont cependant dû s’incliner par 3-0 devant les Néerlandaises, à la Riverbank Arena. Les filles entraînées par Pascal Kina disputeront leur prochain match mardi, contre la Chine.

En cyclisme sur route pour les dames, la première Belge classée a pris la 9e place. Liesbeth De Vocht manque ainsi de justesse le diplôme olympique (pour les 8 premières). Maaike Polspoel a terminé 29e, tandis que Ludivine Henrion a terminé hors délais.