Le Rwanda peut encore compter sur l’aide belge

La Belgique ne suspend pas pour l’instant son aide au développement accordée au Rwanda. C’est en tous cas ce qu’a affirmé à la rédaction de la VRT la porte-parole du ministre Paul Magnette, responsable pour la Coopération au développement.

La semaine dernière, les Pays-Bas puis l’Allemagne ont annoncé qu’ils suspendaient leur aide officielle au développement au Rwanda. Quant aux Etats-Unis, ils ont suspendu leur aide militaire au pays d’Afrique centrale.

Ces mesures sont destinées à accroître la pression sur le régime du président Paul Kagame (photo principale), qui est soupçonné de soutenir le mouvement rebelle dit du 23 mars (M23) qui s’oppose à l’armée congolaise à l’est du Congo.

Le ministre Paul Magnette (PS, photo), responsable de la Coopération belge au développement, ne veut pas encore aller aussi loin que l’Allemagne et les Pays-Bas. Par l’intermédiaire de sa porte-parole, il a indiqué à la rédaction de la radiotélévision publique flamande (VRT) que la Belgique maintenait pour l’instant son aide au Rwanda, tout en continuant aussi à exercer des pressions sur le régime de Kigali.

Ainsi, l’ambassadeur de Belgique tentera de convaincre Paul Kagame de travailler à une solution paisible pour l’est du Congo.