Bultheel en demi-finale du 400m haies

A Londres, ce vendredi, l’étudiant belge de 26 ans s’est qualifié pour la demi-finale du 400m haies, alors que la cavalière Claudia Fassaert (42 ans) pourra participer au Grand Prix Spécial de dressage. Svetlana Bolshakova est éliminée en triple saut et Jolien Sysmans au 50m nage libre. Tim Maeyens a terminé 12e la finale du skiff en aviron aux Jeux Olympiques.

Lors de la première journée d’athlétisme aux JO de Londres ce vendredi, le Belge Michaël Bultheel (photo) s’est qualifié pour les demi-finales du 400m haies. L’étudiant en médecine de 26 ans s’est en effet classé 6e de la 4e série, signant un nouveau record personnel en 49 secondes et 18 centièmes, soit 42 centièmes de mieux que son meilleur chrono de la saison (49.60).

Bultheel qui a été repêché par le COIB avec quelques autres athlètes, dont le médaillé d’argent Lionel Cox, se classe 8e de l’ensemble des 50 engagés en 400m haies. Les demi-finales auront lieu samedi.

Fassaert participera au Grand Prix Spécial

La Belge de 42 ans, montée sur Donnerfee, a terminé à la 21e place la compétition de dressage des Jeux, avec 71.793 points, à l’issue de la 2e journée du concours. Elle occupait la 7e place provisoire après la première journée.

Fassaert décroche ainsi une place pour la demi-finale - le Grand Prix Spécial - programmé mardi. Les médailles pour l’épreuve libre seront attribuées jeudi.

Les Jeux sont finis pour Bolshakova

La Belge Svetlana Bolshakova (photo) n’est par contre pas parvenue à se qualifier ce vendredi pour la finale du triple saut. Avec un bond de 13m84, elle a terminé 21e sur 35 participantes. L’athlète de 27 ans a réalisé son meilleur saut lors de sa première tentative, loin de son propre record de Belgique (14m55), réalisé à l’Euro 2010 à Barcelone.

Peu épargnée par les blessures ces dernières années, Bolshakova avait été sélectionnée in extremis par le BOIC.

En natation, Jolien Sysmans (photo) n’aura eu que 26 secondes de JO à Londres. L’Anversoise a été éliminée après les séries du 50m nage libre. Avec un chrono de 25 secondes 60 centièmes, elle se trouvait à 23 centièmes sous son propre record de Belgique. Elle n’a pu réaliser que le 32e chrono sur 74 nageuses engagées.

Et puis Tim Maeyens n’est pas parvenu à décrocher son diplôme olympique cette fois, à la suite de la finale B du skiff en aviron. Le Brugeois a en effet terminé 6e et dernier de la finale B, ce qui le classe 12e en position finale.