Des voleurs emportent 31 tonnes de fer à Genk

Les plaques dérobées le long de l’Avenue Guillaume Lambert à Genk (province du Limbourg) pesaient chacune plus d’une demi tonne. Elles devaient servir à réparer des câbles à haute tension. La valeur du butin des costauds voleurs est estimée à 23.000 euros.

La police de Genk est confrontée à une énigme, indique Ferdy Vanhengel de la zone de police locale. Comment les voleurs sont-ils parvenus à emporter les lourdes plaques de fer ?

« Les plaques mesurent chacune 1,35 mètre sur 5 mètres et pèsent 550 kilos. Chaque pièce coûte environ 400 euros. Quelque 57 d’entre elles ont été dérobées pendant la nuit, ce qui est une énorme quantité. Nous sommes très surpris qu’une telle quantité de plaques de fer puisse disparaître aussi simplement », conclut Vanhengel.