Lionel Cox offre l’argent à la Belgique

Près d’une semaine après le bronze de la judoka Charline Van Snick (catégorie -48 kg), le Liégeois de 31 ans Lionel Cox a remporté ce vendredi midi à Londres la médaille d’argent au tir à la carabine couché à 50m. Il avait accédé à la finale, en matinée, en égalant son propre record belge. Cox est tireur amateur et travaille à l’inspection du travail. Il avait été envoyé aux Jeux Olympiques après délibération du COIB.

Dans l’épreuve olympique peu connue du tir à la carabine couché à 50 mètres, la médaille d’or est allée ce vendredi midi au Bélarusse Sergei Martynov (qui a totalisé 705,5 points), celle d’argent au Belge Lionel Cox (701,2 points) et celle de bronze au Slovène Rajmond Debevec (701,0 points). Le Liégeois de 31 ans offre ainsi une deuxième médaille à la Belgique, après le bronze décroché samedi dernier par la judoka Charline Van Snick (19 ans).

Pour la finale, les 8 tireurs en compétition devaient chacun tirer 10 fois depuis 50 mètres de la cible. En qualifications ce vendredi matin, Lionel Cox était parvenu à égaler son propre record de Belgique (599/600 points), ce qui lui avait permis d’accéder à la finale. Il avait réussi le 2e score, après le Bélarusse Martynov.

La performance du Liégeois de 31 ans est de taille. Dans la vie courante, il est en effet inspecteur du travail et pratique le tir à la carabine en amateur. Il affirme s’entraîner 5 à 10 heures par semaine, et devoir assumer seul tous les coûts de son sport. « Une carabine coûte plus de 5.000 euros. J’en ai deux. Une veste de tir coûte 700 euros et chaque balle 30 cents ».

Originaire d’Ougrée, Lionel Cox avait terminé 11e cette année à la Coupe mondiale de sa discipline, à Milan. Il prend part pour la première fois aux Jeux Olympiques, grâce à une délibération favorable du Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB).