Evi Van Acker, médaille de bronze en voile

Notre compatriote Evi Van Acker, 9e mondiale, s'est classée 3e en classe Laser Radial de la Medal Race lundi sur la plan d'eau de Weymouth, dans le sud de l'Angleterre et termine à la même place du classement final.

Agée de 26 ans, Evi Van Acker offre à la Belgique sa 3e médaille lors des Jeux de la 30e Olympiade après le bronze de Charline Van Snick au judo (-48 kg) et l'argent de Lionel Cox au tir (carabine à 50 m). C’est aussi la première médaille en voile pour la Belgique depuis la médaille d’argent obtenue par Sébastien Godefroid en 1996 à Atlanta.

La victoire dans cette ultime régate des Laser Radial est revenue à la Chinoise Xu Lijia, 5e mondiale, qui décroche l'or avec un total de 35 points.
La Néerlandaise Marit Bouwmeester, la N.1 mondiale, deuxième lundi à 8 secondes, obtient la médaille d'argent (37 points).
Evi Van Acker, 3e à 12 secondes a obtenu 40 points. Elle participait à 26 ans à ses deuxièmes JO. Elle s'était classée 8e à Pékin en 2008.

Au passage de la 5e et avant-dernière bouée, la Chinoise comptait 15 secondes d'avance sur la Néerlandaise, 16 sur l'Irlandaise Annelise Murphy et 24 sur Van Acker qui n'était dès lors plus sur le podium.

Le vent arrière aida cette dernière dans l'ultime bord. Elle remontait à la 3e place synonyme de bronze. L'Irlandaise échouant finalement au pied du podium.

Evi Van Acker très contente de sa médaille de bronze

Evi Van Acker rayonnait lorsqu'elle est revenue sur terre lundi après-midi.
"J'ai toujours rêvé de remporter une médaille olympique. C'est enfin une réalité! ", déclare Evi Van Acker dans un grand sourire.
La Gantoise a entamé la dernière course en troisième position. "C'était super excitant! Ok, je ne prends pas l'or ou l'argent, mais que ce serait-il passé si j'avais terminé quatrième? Je serais sûrement en train de pleurer."
"Au vu du déroulement du concours, je dois bien avouer que le bronze était le meilleur résultat possible. Mais je suis vraiment très contente. La Belgique a maintenant trois médailles, soit une de plus qu'à Pékin. J'espère que ce sera une source d'inspiration pour les autres athlètes belges qui doivent encore entrer en action."