Mauvais résultats du secteur du diamant à Anvers

Le commerce du diamant d’Anvers a enregistré de moins bons résultats que l’an dernier. Aussi bien les importations que les exportations de diamants bruts ou polis ont baissé en juillet dernier par rapport à juillet de l’année dernière.

Il faut dire que 2011 aura été une année record pour l’industrie du diamant.

Selon les chiffres publiés lundi par le Centre mondial du diamant d'Anvers les exportations de diamants bruts ont diminué le mois dernier de plus de 26% par rapport à juillet 2011.
En termes de valeur, les exportations ont diminué de près de 34% à 1,23 milliards de dollars. Pour les sept premiers mois de l'année, la baisse était de 19,3% en volume et 13,95% en valeur.

Les importations de diamants bruts ont baissé de 44,57% en terme de valeur en juillet par rapport à juillet de l'année dernière, soit une baisse de 30,3% en volume. Pour les sept premiers mois de 2012, les importations de diamants bruts ont diminué de 20 % en volume ou de 13,5 % en valeur.

Même le commerce des diamants polis réalise de moins bons résultats. En juillet le volume des exportations de diamants polis a chuté de près de 23%, ce qui représente une diminution de 19,7% en valeur.

Au cours des sept premiers mois de l’année on a observé une baisse des exportations de diamants polis à 8,9 milliards de dollars, plus de 7 % de moins qu'à la même période de 2011. En termes de volume des ventes a chuté de près de 22%


Les importations de diamants polis ont baissé au cours des sept premiers mois de cette année, avec 17,68%, alors que la valeur de ces importations augmentait de 0,22.