Grand incendie à la Rue Neuve

L’incendie qui s’est déclaré mardi vers 20h vraisemblablement dans le toit du magasin d’habillement H&M de la très populaire rue commerçante au cœur de Bruxelles n’a pas fait de victime, mais d’importants dégâts matériels, notamment à deux autres bâtiments attenants. Des riverains ont été évacués pendant quelques heures. L’incendie a entretemps été éteint. La plupart des magasins ont déjà rouvert leurs portes ce mercredi.

Un important incendie s’est déclaré mardi vers 20h, au 7e étage du bâtiment qui abrite le magasin d’habillement H&M à la Rue Neuve, au cœur de Bruxelles. Les flammes se sont propagées rapidement aux deux bâtiments attenants, situés entre la Rue d’Argent et la Rue Neuve. Il s’agit de bâtiments qui sont actuellement en chantier sur 4.000 à 5.000 m². Le feu s’est étalé sur quatre étages et une surface de 100 mètres sur 60 mètres.

Le feu a atteint des éléments de la toiture, ce qui a provoqué une épaisse fumée noire. Plusieurs bonbonnes de gaz qui se trouvaient sur le chantier ont en plus explosé. Et les pompiers ont craint pendant un certain temps qu’une grue se trouvant sur le chantier ne s’effondre en raison de la chaleur des flammes.

Une cinquantaine de personnes qui se trouvaient encore dans des bâtiments avoisinants ont été évacuées à l’Hôtel Métropole, situé non loin de là. Elles n’ont pu regagner leur logement que vers 1h30 du matin. L’incendie n’a fait aucun blessé.

Une soixantaine de pompiers, cinq autopompes et quatre auto-échelles ont travaillé pendant plusieurs heures sur les lieux pour circonscrire l’incendie et venir finalement à bout des flammes. Les bâtiments en chantier n’ayant pas d’escaliers, les pompiers n’ont pas eu d’accès facile au foyer d’incendie et n’ont pu éteindre le feu que par l’avant.

La rue déjà partiellement rouverte

Ce mercredi matin, la plupart des magasins de la Rue Neuve ont pu rouvrir leurs portes. Les flammes ont avant tout endommagé les magasins H&M, Forever 21 et Hema. Les dégâts d’eau et de fumée sont importants. Le personnel ne doit pas venir travailler ce mercredi.

Au total, ce sont 6.000 m² de surface de magasin et de chantier qui ont été ravagés par les flammes. Des réserves de vêtements et du matériel de chantier sont partis en fumée. Une forte odeur de brûlé flotte encore dans le rue. Les spécialistes en matière d’incendie analysent encore la situation, pour tenter de découvrir la cause du feu, mais selon les pompiers il semblerait que l’incendie ne soit pas d’origine criminelle.

Ce mercredi matin, des risques d’effondrement sont apparus sur les chantiers sinistrés. La grande grue devait notamment être démontée. Mais une bonne partie de la Rue Neuve a pu être rouverte au public.

L’incendie de cette nuit fait penser à celui qui a ravagé le 22 mai 1967 le grand magasin Innovation dans la même Rue Neuve. Selon le bilan officiel, 325 personnes y ont perdu la vie et 80 autres ont été blessées. A l’époque, les pompiers avaient aussi éprouvé des difficultés pour accéder au foyer d’incendie.