Accueil triomphal pour Evi Van Acker à Zaffelare

Médaillée de bronze en voile aux derniers jeux Olympiques, Evi Van Acker a été chaudement accueillie à Zaffelare, une commune de l'entité de Lochristi près de Gand, lundi soir à son retour de Londres.

Outre parents et amis, la médaillée de bronze de la classe Laser Radial a également été honorée par son administration communale, qui a entamé la procédure pour qu'elle devienne citoyenne d'honneur.

"Cela me touche beaucoup", a déclaré Van Acker en direction du petit millier de supporters qui s'était rassemblé dans le centre sportif de la localité. "C'est encore bien mieux ici qu'à la Belgian House. Ce fut incroyable de pouvoir connaître cette expérience."
La Gantoise, 26 ans, avait décroché pour la Belgique la 3e et dernière médaille, le 6 août à Weymouth, après une finale passionnante.

A son retour de la gare de Bruxelles-Midi, Van Acker s'était d'abord arrêtée à la maison familiale à Zaffelare pour y saluer parents et amis qui n'avaient pu se rendre à Londres, dont entre autres sa grand-mère.

Accompagné par la fanfare locale, elle s'est ensuite rendue au centre sportif "'t Veerleveld" de Zaffelare, où le bourgmestre Yves Deswaene lui a annoncé qu'il avait entamé une procédure pour qu'elle soit nommée citoyenne d'honneur de la commune. "Tu es et restera l'une des nôtres. Zaffelare est maintenant connu comme la commune où Evi Van Acker est née et a grandi avant de devenir une médaillée de bronze aux jeux Olympiques."
 

Beaucoup de monde et Elio Di Rupo à Bruxelles Midi

La délégation belge est rentrée des Jeux olympiques de Londres ce lundi vers 18h à la gare Bruxelles Midi. Il y avait du monde pour accueillir les athlètes et les médaillés. Le 1er ministre, Elio Di Rupo, a salué en premier lieu nos trois médaillés avant de féliciter chaque athlète.

L'Eurostar est arrivé pile à l'heure. Après la descente de la presse et des autres passagers du train: supporters, familles et membres de clubs ont enfin pu applaudir les sportifs.

Ils ont été accueillis par de nombreux drapeaux noir-jaune-rouge et des applaudissements nourris. A l'applaudimètre, les frères Borlée et les hockeyeuses ont remporté la mise. Sur un drapeau, on pouvait ainsi lire "Family Borlée, Go Go Go Jo and Kevin".
"C'est important de sentir cette ferveur", s'est exclamée Tia Hellebaut. En tout cas, Tia Hellebaut connaissait déjà le programme de la soirée. "Je vais profiter de mes filles et, pour une fois, les mettre moi-même au lit !"

Lionel Cox ne pouvait pas prendre l'Eurostar

Tous les athlètes belges sont rentrés de Londres en train mis à part Lionel Cox, médaillé d'argent au tir couché à 50 mètres.

En effet, en possession d'une arme, il ne pouvait pas prendre l'Eurostar. Lionel Cox a donc atterri seul, à Brussels Airport, devant un comité d'accueil digne de ce nom.