Un accident de car à Soumagne fait un mort

Un jeune Allemand a succombé à ses blessures dimanche matin dans un accident de car, qui a déclenché une importante mobilisation des secours. Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur se serait endormi à hauteur de Cerexhe-Heuseux, près de Liège, provoquant la chute du car dans un fossé.

Le car immatriculé en République tchèque a versé dans le fossé vers 06h15 sur l'autoroute E40/E42 à Cerexhe-Heuseux (Soumagne, province de Liège). Il transportait de jeunes touristes allemands, essentiellement originaires de Munich, et roulait en direction de l'Allemagne. Un passager du car a été grièvement blessé et emmené à l'hôpital par un hélicoptère médicalisé. La personne a succombé à ses blessures selon une source policière.

Soixante-et-une personnes ont été impliquées dans l'accident, soit les 59 personnes du car et deux automobilistes qui "étaient là au mauvais moment", selon les termes du bourgmestre de Soumagne Charles Janssens.

24 autres passagers ont été plus légèrement blessés et ont été emmenés en ambulance dans divers hôpitaux de la région. Un poste de secours avait été dressé sur les lieux de l'accident.

Les personnes indemnes ont été accueillies au centre sportif de la commune de Soumagne. Elles ont pu y prendre un petit déjeuner, et bénéficient de l'aide des services sociaux et psychologiques des communes de Soumagne et Blegny, l'accident s'étant en effet produit à la limite des deux communes.

"La seule petite difficulté que nous avons rencontrée, c'est de trouver des personnes parlant allemand, pour communiquer avec les passagers du car. Mais finalement, nous en avons trouvé plusieurs", souligne Charles Janssens.

Le plan communal d'urgence a été déclenché, de même qu'un plan blanc impliquant les hôpitaux de la région. Les pompiers de Liège et de Herve sont intervenus pour désincarcérer le blessé grave, tandis que le parquet de Liège envoyait un expert sur les lieux pour tenter de déterminer les causes de l'accident. Il pourrait avoir été provoqué par l'assoupissement du conducteur.

L'accident provoque de forts ralentissements sur l'autoroute, déjà émaillée de travaux depuis un mois. Il a en effet notamment fallu fermer la chaussée pour permettre à l'hélicoptère de se poser et d'embarquer le blessé grave. Les perturbations devraient encore durer, car il faut maintenant dégager le car, qui se trouve "dans un ravin en équilibre instable" sur le côté de l'autoroute, selon le bourgmestre de Soumagne. "Nous sommes passés tout près d'une vraie catastrophe."

Un car de remplacement devait arriver à Soumagne en fin de matinée ou début d'après-midi pour prendre en charge les passagers indemnes et les ramener en Allemagne. Un repas de midi a été prévu au hall omnisports de Soumagne.