Bruges quasi qualifié pour l'Europa League

Le FC Bruges a pris une sérieuse option sur la qualification pour la phase de poules de l'Europa League de football en s'imposant 0-3 sur la pelouse des Hongrois de Debrecen, jeudi soir en barrages aller.

Malgré une première période animée, c'est sur un score de 0-0 que les deux équipes, reversées en Europa League après leur élimination au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, rejoignaient les vestiaires à la mi-temps. Si l'égalité prévalait au marquoir, ce n'était plus le cas sur la feuille de match, Luis Ramos étant exclu à la 45e minute pour une faute sur Refaelov.

Les troupes de Georges Leekens profitaient de leur supériorité numérique pour prendre à leur compte le début de deuxième mi-temps.
Le premier but tombait peu avant l'heure de jeu, à la 58e minute. Sur coup de coin, Refaelov donnait en retrait à Jonathan Blondel qui décochait de l'entrée du rectangle un envoi puissant qui terminait sa course dans les filets hongrois.
On retrouvait l'ancien Mouscronnois et l'Israélien impliqués dans le 2e but brugeois. Blondel tirait de loin. Son envoi était dévié par le poteau, mais Refaelov était présent pour récupérer et faire 0-2 (77e).
Bacca (photo), d'une frappe croisée, plantait un 3e but dans le temps additionnel, plaçant ainsi les Blauw en zwart sur du velours avant le match retour qui aura lieu jeudi prochain au stade Jan Breydel.

Lokeren s'impose in extrémis

Un penalty de Mijat Maric à la 94e minute a permis à Lokeren de battre le Viktoria Plzen 2-1, jeudi dans le barrage aller de l'Europa League. Avant cela, Harbaoui avait ouvert le score dès la 10e minute avant qu'un coup-franc de Bakos ne permette aux Tchèques de revenir à égalité (30e).

Lokeren prenait immédiatement les commandes lorsqu'Harbaoui prolongeait dans le but un coup-franc de Leko (10e minute).

L'égalisation tchèque tombait à la demi-heure, sur un coup-franc de Bakos qui ne laissait aucune chance à Copa. Le gardien de Lokeren était ensuite décisif sur un tir de Limbersky (39e). Juste avant la mi-temps, De Ceulaer arrivait un rien trop tard pour prolonger un centre de Patosi.

En seconde période, Copa restait attentif sur un envoi de Duris (49e). Patosi forçait ensuite le gardien Kozacik à se détendre sur un tir de loin (56e). Sur un corner de Leko, la tête d'Harbaoui était repoussée par le poteau (59e). Patosi tentait à nouveau sa chance, sans parvenir à cadrer cette fois (73e).

Dans les arrêts de jeu, l'arbitre espagnol Lahoz accordait un penalty à Lokeren pour une faute de Sevinsky, qui recevait son deuxième carton jaune par la même occasion, sur Harbaoui.
Mijat Maric ne tremblait pas et marquait, permettant ainsi à Lokeren d'aborder le match retour, prévu le 30 août en République tchèque, avec un avantage d'un but.

Genk battu 2-1 à Lucerne

Genk a été battu 2-1 à Lucerne jeudi dans le barrage aller pour accéder aux poules de l'Europa League. Rapidement mené suite au but de Rangelov (7e), les Limbourgeois ont égalisé grâce à Vossen à la 12e minute. En deuxième mi-temps, le but de Winter à la 71e a offert la victoire aux Suisses.

Après 7 minutes de jeu, Lucerne ouvrait le score par Rangelov, qui trompait Koteles d'une frappe au sol de l'entrée du rectangle. Genk ne mit que 5 minutes pour égaliser: Buffel centrait de la droite, Vossen était à la réception au point de penalty pour tromper Zibung.
Genk aurait pu prendre l'avantage, mais Buffel perdait son duel avec Zibung (14e). Deux minutes plus tard, Koteles était sauvé par sa barre transversale sur un coup-franc de Rangelov. À la 26e minute, Rangelov, encore lui, était à la récupération d'un ballon repoussé par Koteles et marquait. Le but était toutefois annulé pour hors-jeu. Le gardien de Genk était ensuite décisif à deux reprises en intervenant sur Lezcano (29e, après une passe manquée de de Tshimanga) et Gygax (31e).
En deuxième mi-temps, Genk se montrait dangereux, mais Benteke de la tête (49e et 66e) et Joseph-Monrose (63e) se montraient imprécis. Winter, lancé dans la profondeur par Lezcano, ne laissait pas passer sa chance et donnait l'avantage à Lucerne (71e). Deux minutes plus tard, Benteke voyait son tir repoussé par le poteau. Le score ne bougeait plus.
Le match retour aura lieu le 30 août à Genk.