Clijsters entame son dernier tournoi avec brio

La Belge Kim Clijsters, une ancienne N.1 mondiale, a parfaitement négocié lundi son entrée en lice à l'US Open, qui sera le dernier tournoi de sa carrière. La Flamande de 29 ans, tête de série N.23 à Flushing Meadows, n'a fait qu'une bouchée 6-3, 6-1 en 51 minutes de l'Américaine Victoria Duval, 16 ans et invitée par les organisateurs.

"Je sais que c'est le bon moment pour moi d'arrêter, c'est quelque chose que je ressens en moi", a répété la Belge après sa victoire.

Clijsters a écrit sur les courts de Flushing Meadows certaines des plus belles lignes du roman de sa carrière, gagnant à New York trois des quatre tournois du Grand Chelem qui figurent à son palmarès (en 2005, 2009 et 2010).

Elle n'a plus perdu un match à l'US Open depuis la finale en 2003 contre sa compatriote Justine Henin, soit 22 succès consécutifs. Elle a manqué cinq des huit dernières éditions en raison de blessures et d'une première retraite (2007-2009), durant laquelle elle a donné naissance à sa fille Jada, qui l'accompagne autour du monde depuis qu'elle repris la compétition à l'été 2009.

"Cet endroit est magique pour moi", disait récemment Clijsters, qui vit toutefois une dernière saison gâchée par des blessure à une hanche, une cheville et aux abdominaux. Elle n'a joué que six tournois cette année sans faire mieux que demi-finaliste mais espère finir en beauté à New York.

Kim Clijsters affrontera la Britannique Laura Robson, 89e mondiale, pour une place au 3e tour du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Notons que Kirsten Flipkens, 133e mondiale, a battu la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova en trois sets, 6-3 3-6 6-3 et 2h13 de jeu, au premier tour de l'US Open. La Belge, issue des qualifications, a gagné le droit de rencontrer au deuxième tour la numéro 1 mondial Victoria Azarenka.

De son côté, Yanina Wickmayer, tête de série n° 25, s'est également en battant l'Israélienne Julia Glushko, 160ème mondiale, en deux sets, 7-5 6-2.