Nouveaux remous dans l’affaire des diamantaires

Le magistrat Peter Van Calster a décidé de poursuivre le procureur-général d'Anvers Yves Liégeois devant la Cour de cassation. Il estime que le procureur a commis des délits, écrivent samedi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Yves Liégeois avait auparavant ouvert une enquête contre Peter Van Calster. Le parquet et le fisc avaient en effet dressé une liste des diamantaires disposant de comptes bancaires au sein de la filiale suisse de la banque HSBC.

Liégeois suspecte Van Calster, en charge du dossier, de faux en écriture parce qu'il a détenu cette liste pendant un certain temps sans la déposer officiellement au greffe.

Peter Van Calster réplique et affirme que le procureur-général a trompé le juge d'instruction pour obtenir les perquisitions chez lui et ses collègues. Yves Liégeois aurait ainsi retiré des éléments en faveur de Van Calster dans le dossier sur lequel s'est basé le juge d'instruction pour lancer les perquisitions.

Le magistrat estime aussi que Liégeois a fait preuve d'une volonté certaine à le discréditer.