Guerre des prix à la pompe

Le prix élevé du diesel et de l’essence a déclenché une véritable guerre des prix entre les distributeurs à la pompe. Presque toutes les grandes stations-service offrent des rabais aux clients sur le prix maximum. Si cette baisse est bonne nouvelle pour les consommateurs c’est une mauvaise chose pour les caisses de l’Etat.

Le prix maximum de l’essence est actuellement de 1,786 € le litre alors que pour un litre de diesel il faut débourser au maximum 1,587 €. Mais selon une analyse réalisée par le site internet carbu.be qui compare les prix des carburants à la pompe, plus de la moitié des carburants sont vendus avec un ristourne comprise entre 10 et 16,5 cents le litre.

"Il y a beaucoup plus de réductions que par le passé et les remises sont encore plus élevées" a déclaré Omer Couckaerts du site carbu.be. Les remises ont surtout augmenté depuis la généralisation des stations entièrement automatiques, où les clients se servent eux-mêmes et où il n’y a pas de magasin. Les remises ont débutées dans ces stations puis elles se sont étendues à toutes les stations de la marque même celles où travaille un exploitant.

Ce sont surtout les grandes chaînes qui peuvent offrir des réductions. Les petites chaînes et les propriétaires indépendants ne peuvent pas suivre et risquent de perdre des clients.

Pour les caisses de l’Etat la généralisation des remises de prix n’est pas une bonne chose. C’est ainsi que certaines marques offrent parfois jusqu’à 80% de leur marge bénéficiaire. Ce qui entraîne une diminution des rentrées pour le fisc. Pour le cabinet du ministre des Finances Steven Vanackere (CD&V) cela ne pose pas de problème au gouvernement.

Pourtant, il y a deux semaines, le gouvernement a avait encore estimé pouvoir profiter des prix élevés des carburants via une augmentation des recettes de la TVA.

Le prix maximum des carburants en Belgique est fixé par le gouvernement en fonction des dispositions prévues par le Contrat Programme. Si il est interdit de vendre à un prix plus élevé que le prix maximum, en revanche, il est autorisé de vendre en dessous du prix officiel.