3ème médaille d’or pour la Belgique

Marieke Vervoort (photo) s'est montrée la plus rapide en finale du 100 mètres chaise roulante (categorie T52), après avoir déjà décroché l'argent derrière la Canadienne Michelle Stilwell sur la distance double plus tôt dans la semaine. Elle porte ainsi à cinq le nombre de médailles paralympiques belges à Londres.

Agée de 33 ans et originaire de Diest (dans le Brabant flamand), Marieke Vervoort a porté son record personnel à 19.69 dans cette finale du 100m, où elle a cette fois devancé la Canadienne Michelle Stilwell (19.80) et à nouveau l'Américaine Kerry Morgan (20.68), déjà troisième du 200 mètres.

"C'est indescriptible"

"J’ai frappé comme une folle sur mes roues et j’ai gagné", a déclaré Marieke Vervoort, atteinte d'une rare maladie affectant les muscles. "De toute façon pour moi, chaque jour est un combat. Mon état se détériore. Et lorsque vous remportez l’or aux Jeux, c’est indescriptible".

"Je vois très mal, mais j’ai quand même aperçu les supporters belges assis dans les tribunes. Ils portaient un grand drapeau avec ces mots « Wielemie" (son surnom) et "zen". "Cela m’a aidé énormément, c’était très beau".

La Belgique s'est aussi qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de tennis de table (classe 6-8), en battant la France 3-2 au premier tour, à l'issue d'une rencontre à rebondissements où elle a frôlé l'élimination. Le point du double conquis par Mathieu Loicq et Ben Despineux a finalement fait pencher la balance du bon côté.