Un des meilleurs week-ends pour le littoral

Le temps très ensoleillé et les températures grimpant jusqu’à 28°C ont attiré de très nombreux touristes d’un jour sur les plages belges ces samedi et dimanche. Les trains supplémentaires mis en circulation par la SNCB étaient pleins et l’autoroute E40 vers Ostende était embouteillée. Pour le secteur touristique, c’est une aubaine après un été très mitigé.

« Cela aura été un week-end formidable pour la Côte, un des meilleurs week-ends, du genre de ce qui nous a manqué en juillet », se réjouissait le directeur régional pour le littoral chez Westtoer, Geert Hoorens, interrogé par l’agence Belga. Selon lui, de telles journées exceptionnelles n’ont cependant que peu d’influence sur la fréquentation globale au littoral, qui restera mitigée pour l’été 2012.

La saison a en effet été « moyenne, avec un été typiquement belge », même si elle se termine bien. Selon Westtoer, la fréquentation à la Côte aura été plus faible que d’habitude. « Nous pouvons diviser le mois de juillet en deux parties : une période avant et une après le 21 juillet ».

Selon Geert Hoorens, « lors de la Fête Nationale, l’occupation est descendue entre 50 et 70%, soit 20% de moins qu’habituellement. Par la suite, les hôtels ont été pratiquement complets. C’est le même phénomène du côté des habitations de vacances ».

Ce deuxième week-end de septembre, « il y avait du monde sur les terrasses de cafés, à vélo, à pied, et sur la plage ». Westtoer a cependant noté des différences de fréquentations entre les communes balnéaires. Alors que pendant les deux mois de vacances scolaires, les touristes se répartissent équitablement sur toutes les stations, ils préfèrent en septembre celles qui sont plus facilement accessibles, comme Nieuport, Knokke, Blankenberge et Ostende.